Twitter Gplus RSS

Comunicat oficial


 

REUNION DE FONDATION DU RESEAU CRI2i.

Centre de recherches internationales sur l’imaginaire

 

Université Babeş-Bolyai

Cluj-Napoca (Roumanie)

6 octobre 2012 

 

 

A l’occasion du colloque international organisé par le CRI « Phantasma » dirigé par Corin Braga à l’Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca en Roumanie les 4 et 5 octobre s’est réunie la première assemblée générale constitutive du CRI2i le samedi 6 octobre à l’initiative d’un bureau provisoire, constitué par Corin Braga (Cluj), Philippe Walter (Grenoble 3) et Jean-Jacques Wunenburger (Lyon 3), en présence d’un grand nombre de représentants de Centres en Europe et hors d’Europe (26).

 

Les organisateurs ont présenté les objectifs du projet de refondation :

  • restructurer le réseau des CRI en l’adaptant au développement international des recherches issues de l’école de Grenoble (G. Durand)
  • créer un unique laboratoire  transfrontière, piloté par un conseil de laboratoire international. Il pourra pour des raisons de commodité être doublé par un statut associatif  (loi française 1901), pour assumer certaines tâches administratives et financières.
  • rassembler des Centres de recherches universitaires reconnus académiquement, des associations thématiques de recherches, et des chercheurs individuels qui acceptent de représenter le CRI2i dans leur environnement universitaire.
  • créer un site Internet commun  (section libre et section réservée aux membres), dont la gestion sera confiée à un Centre de recherches, qui doit permettre de centraliser les informations des activités (avec renvoi aux sites nationaux), de publier un annuaire de chercheurs, de mettre à disposition une banque de données d’articles, d’offrir des blogs et un forum interactif pour des projets de recherches. Il sera souhaitable de prévoir rapidement une traduction du site en anglais et en chinois.
  • Le financement des activités du réseau sera assuré, dans un premier temps, par les membres (à l’aide de contrats de recherche propres) pour chaque opération commune avant de pouvoir être soutenu à terme par un financement propre (cotisations, subventions) comme dans les Associations internationales disciplinaires.
  • Le CRI2i reprend l’édition et la diffusion du Bulletin électronique de liaison
  • Il est prévu  d’organiser tous les deux ans un Congrès itinérant (Europe, Amérique, Asie), qui servira aussi d’assemblée générale.
  • Le CRII2i sera géré par un bureau et un conseil scientifique, renouvelables tous les deux ans

 

La séance a permis à tous les participants de présenter leur bilan d’activités et leurs orientations en fonction du projet du nouveau réseau. Des échanges ont permis de conclure que

  • le compte-rendu sera envoyé à tous les présents et absents qui ont manifesté leur intérêt
  • le bureau fera des propositions de logos et rédigera dans les 3 mois un  projet de charte du réseau qui devra être approuvé officiellement par chaque membre – individuel ou collectif- d’ici le printemps 2013
  • Le CRI de Grenoble prend en charge la mise en route du site Internet.
  • Le CRI de Cluj continue de publier le Bulletin de liaison des CRI.
  • Le bureau recueillera avant l’été 2013 les propositions d’organisation du Congrès 2014.
  • Afin de commencer au plus vite sont présentés trois projets de recherche collectifs : Encyclopédie des imaginaires européens (Philippe Walter), Encyclopédie des nouveaux imaginaires sociaux (Carlos Carreto), Manuel des cent textes sur l’imaginaire (J.-J. Wunenburger) en édition électronique multilingue. Cf Annexes 

 

En résumé on projette de mettre en œuvre le réseau en deux temps :

  1. Commissions de travail (avec des collègues responsables d’un secteur)
    1. Info-communication : le Bulletin de liaison des CRI (C. Braga)
    2. Veille scientifique (surveiller les appels à projets internationaux)
    3. Relation Universités et Partenaires du monde économique « Recherche et Développement)
    4. Site web
    5. Ateliers

Thèmes et axes de recherche. Partage de recherches déjà en cours

  1. Théorie et épistémologie (les 100 textes fondamentaux sur l’imaginaire)
  2. Sciences, technologie et sociétés (forte demande sociétale)
  3. Interculturalité (maintenir les patrimoines culturels face à la globalisation)

 

L’assemblée générale a adopté pour deux ans la composition suivante

  • Bureau de 5 membres: Corin Braga, Fanfan Chen, Danièle Rocha Pitta, Philippe Walter, Jean-Jacques Wunenburger
  •  Comité scientifique : de préférence directeurs de centre ou d’associations de recherches, un représentant au moins par pays, si possible.

 

LISTE DES MEMBRES PRESENTS

Alba Julia (Roumanie), Gabriela Chiciudean, Rodica Chira

Barcelone (Espagne), Fatima Guttierez

Bordeaux 3 (France), Michel Devesa

Buenos Aires (Argentine), Hugo Bauza

Capetown (Afrique du sud),  Madondo Sybusiso Hyacinth

Cluj-Napoca (Roumanie), Corin Braga,  Stefan Borbely, Ruxandra Cesereanu, Ovidiu Pecican,  Simina Raţiu, Radu Toderici,  Olga Ştefan, Iulia  Micu, Andrei Simuţ, Laurenţiu Malomfplean, Marius Conkan, Marius Podean

Cosenza (Italie), Gisele Vanhese

Cracovie (Pologne), Barbara Sosien

Craiova (Roumanie), Ionel Buse

Dijon (France), J.-J. Wunenburger

Granada (Espagne), Mercedes Montoro

Grenoble (France), Philipe Walter ; Isabelle Krzywkowski

Lisbonne  (Portugal),  Helder Godinho, Carlos Carreto

Louvain-la-Neuve (Belgique), Nicolas Pinon

Mexico (Mexique), Blanca Solares

Milan IULM (Italie), Renato Boccali

Montpellier (France), Philipe Joron

Paris IV (France), Edouardo Ramos Izquierdo

Paris VII (France), Anna Caiozzo

Perpignan (France), Mireille Courrent

Porto Alegre (Bresil), Ana Tais Barros

Recife (Bresil), Daniel Rocha Pitta

Seoul (Coree), Hyun Sun Dang

Hualien (Taiwan), Fanfan Chen

Valenciennes (France), Arnaud Huftier

Varese (Italie), Claudio Bonvecchio, Paolo Bellini

 

MEMBRES ABSENTS OU PRESSENTIS

Angers (France), Arlette Bouloumié

Angers (France) Centre sur l’imaginaire littéraire

Braga (Portugal), F. A. Araujo

Bruxelles (Belgique), Claude Sterckx

Bucarest (Roumanie), Lucian Boia

Lille 3 (France) Didier Devauchelle (UMR 8164)

Madrid (Espagne), Amaltea – Universidad Complutense

Mexico (Mexique), Maria Noël Lapoujade

Milan Bicocca (Italie), Paolo Mottana

Montréal UQUAM (Canada) – Jean-François Chassay, Bertrand Gervais

Nice (France), Arlette Chemain

Ottawa  St Paul (Canada), R. Laprée

Paris 5 (France), M. Maffesoli

Paris-Telecom (France), P. Musso

Rio de Janeiro (Brésil), F. Arruda

Salvador de Bahia (Brésil), C. Sant’Anna

Sfax (Tunisie)

Tokio (Japon), Koji Watanabe

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn