Twitter Gplus RSS

Paysages et utopie – Content


 

Anna Caiozzo, Préface [7-8]

Yves Luginbühl, Vers quelle utopie paysagère courrons-nous ? [11-19]

 

Paysages célestes et utopies spatio-temporelles

 

Frédéric Ferro &  Nicolas Weill-Parot, Vide et mondes possibles au Moyen Âge et dans la pensée moderne [23-39]

Jean Schneider, Autres sujets dans les autres mondes. La fabrique de l’autre [40-44]

Louis Cruchet, Paysages célestes et angoisse du temps [45-54]

Rodica Gabriela Chira, Le ciel, territoire des utopies à l’époque moderne [55-65]

Fanfan Chen, Le ciel, l’un des espaces de la « fantasy » [66-76]

Ruxandra Cesereanu, The Fertility-Sterility Dialectics in The Waste Land and The Chronicles of Narnia (Desolate vs. Resplendent Landscapes) [77-91]

Marius Conkan, Landscapes In-Between: Neverland and Its Windows [92-101]

Niculae Gheran, Past History in the Dark Future. Romantic Heterotopias and the Preservation of Memories within the Dystopian City [102-113]

Simina Raţiu, Spatial Images in Late Nineteenth-Century and Early Twentieth-Century Utopian Writings [114-123]

 

Le Verbe et le symbole : le paradis dans le paysage

 

Silviu Lupaşcu, Le Capital de la vie céleste. Doctrines sotériologiques taoïstes et bouddhistes sous la dynastie T’ang (Tang) [127-138]

Philippe Faure, Paysages naturels et manifestations spirituelles dans l’Occident médiéval [139-148]

Anna Caiozzo, Majnûn ou l’écho du désert comme paysage sublimé dans les manuscrits de la Khamsa de Nizâmî  [149-158]

Brigitte Foulon, Des chamelles à l’Alhambra : l’utopie au centre des paysages poétiques d’al-Andalus [159-175]

Véronique Adam, Paysage et utopie dans les recueils illustrés alchimiques (1535-1630) [176-187]

Radu Toderici, Les jardins dans l’utopie. Remarques sur un détail significatif dans le récit utopique français de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle [188-195]

Mercedes Montoro Araque, Ut pictura poesis ou ut pictura paradisus ? Lecture croisée des paysages gautiéristes [196-210]

 

Entre utopies sociales et paysages en mouvement

 

Véronique Grandpierre, Paysage urbain et monde mésopotamien : quand l’utopie devient réalité [213-220]

Corin Braga, Chronotopes et paysages utopiques [221-233]

Laurent Dedryvère, Descriptions paysagères et utopie sociale dans les récits de voyages et les romans coloniaux allemands (XIXe-XXe siècles) [234-248]

Paolo Bellini, Les paysages hybrides de l’ère technologique : biopouvoir, identité et utopie [249-256]

Stéphane Angles, Les paysages de l’olivier, entre le mythe de la « méditerranéité »          et la réalité des enjeux territoriaux [257-264]

Ştefan Borbély, Utopian Schooling [265-274]

Juliane Rouassi, Utopie critique et archéologie du futur [275-290]

Olga Ştefan, Nostalgia and Fetish Amongst the Remains of the World in Margaret Atwood’s Oryx and Crake [291-296]

Andrei Simuţ, Dystopian Geographies in The Year of the Flood and Hunger Games [297-306]

Petronia Popa Petrar & Carmen-Veronica Borbely, Databodies: Digitalising the Ustopian Spaces in Hari Kunzru’s Transmission [307-318]

                                     

                   Book Reviews [319-357]

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn